Présentation


La désalpe de Saint-Cergue est certainement la plus importante de Suisse. En automne, armaillis et troupeaux, avec plus de 700 bovins, quittent leurs pâturages, situés entre La Cure et Saint-Cergue, pour reprendre la route de la plaine et retrouver leurs étables respectives, vaches en tête, cloches et toupins au col et cornes fleuries.

Chaque année, à la même époque, 8 à 9 troupeaux, composés de 30 à 140 bêtes ensonnaillées et décorées par leurs bergers avec soin, témoignage de la grande passion des éleveurs pour leur bétail.

Les troupeaux défilent sous les yeux éblouis des spectateurs attirés à Saint-Cergue pour découvrir, ou revoir, cette tradition ancestrale et en vivre l’ambiance particulière, avec son marché et ses artisans, ainsi que ses dégustations de produits du terroir.

Tout au long du parcours, stands et buvettes permettent à tous de se distraire et de se restaurer. Les parents et les enfants apprécieront les groupes folkloriques et les animations permettant à chacun de se divertir.

Outre le fait de pouvoir en profiter, c’est aussi une marque de témoignage à tous les bergers qui terminent leur saison d’alpage.

Parmi les troupeaux qui participent à la désalpe de Saint-Cergue, trois viennent de chalets qui produisent du fromage durant l’été :

La Baronne

16 tonnes de Gruyère, du fromage à raclette, du beurre et du sérac

Les Fruitières de Nyon

12 tonnes de Gruyère, 7 tonnes de « Tonneau », du raclette, du beurre et du sérac

La Givrine

20 tonnes de Gruyère, du fromage à raclette, du beurre et du sérac